Roulé Mascarpone, Vanille & Framboises

Roulé mascarpone, vanille & framboises / Allaboutmykitchen.wordpress.com

L’histoire du roulé…
Une cliente, au restaurant Et toque, m’a nommé « la prédestinée du roulé » !
Alors que je débarrassais sa table, je lui propose de goûter à notre dessert du jour, le roulé au mascarpone et framboises. Nous commençons à discuter pâtisserie et de ses {més}aventures avec le biscuit roulé…Sûre de moi, je lui propose de goûter celui-ci pour la réconcilier avec le moelleux et la générosité de ce dessert. {Après avoir passée 8 mois à faire des roulés tous les jours au Jardin du thé – salon de thé grenoblois -, j’ai la main taillée et affinée pour réaliser cette préparation sans faille!}.
Puis, coïncidence, elle revient quelques semaines plus tard et bim, roulé au lemon curd !
Sans hésiter, elle s’enthousiasme, et d’une confiance aveugle commande ce dessert et invite son ami à en faire de même lui disant « elle est prédestinée au roulé, il est excellent ! »
J’aime la sensation de maîtriser parfaitement une recette, d’être confiante et de la mettre en mémoire sans l’ombre d’un doute! {Certes, il ne s’agit que d’un roulé, mais quand même, c’est une bonne base et il faut bien commencer petit pour devenir grand !}

Fin de l’anecdote, je vous laisse à la lecture de la recette :)

Roulé mascarpone, vanille & framboises / Allaboutmykitchen.wordpress.com

Ingrédients {Pour un plaque à pâtisserie standard – 30 cm * 40 cm} 

Biscuit roulé : 

  • 4 oeufs 
  • 125 g de sucre 
  • 125 g de farine 

Crème mascarpone : 

  • 300 g de mascarpone 
  • 50 g de sucre glace + un peu pour la finition 
  • 250 g de framboises 
  • 1 càc d’extrait de vanille 

Huilez légèrement une plaque à pâtisserie sur laquelle vous « collez » une feuille de papier cuisson. 
Préchauffez votre four à 200°. 
Séparez les blancs d’œufs des jaunes. 
Dans un cul de poule, battez vigoureusement les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. 
Au robot, montez les blancs d’œufs en neige ferme. 
Incorporez à la spatule en trois fois les blancs en neige dans le premier appareil en veillant à ne pas les casser. {Faites moi savoir si le mouvement vous échappe, je ferai une petite vidéo ;) } 
Ajoutez la farine « en pluie » et en deux fois en mélangeant toujours à la spatule. 
Une fois l’appareil homogène, versez-le sur la plaque à pâtisserie et étalez de façon régulière pour obtenir une épaisseur identique. 
Enfournez pour 10 minutes, pas plus pas moins ! Pour vérifier la bonne cuisson de votre génoise, appuyez délicatement dessus, l’empreinte de votre doigt doit se « résorber » doucement. Elle doit être légèrement colorée et moelleuse. 

Préparez un torchon propre et humide sur votre plan de travail. Disposez du film alimentaire pour éviter l’éventualité que la génoise colle au torchon. Retournez votre pâte puis retirez délicatement le papier cuisson. {Si vous ne disposez pas tout de suite votre garniture, je vous conseille de la rouler pour éviter les craquelures une fois refroidie} 

Pour la garniture : Mélangez dans un cul de poule le mascarpone, le sucre glace et l’extrait de vanille. Étalez généreusement la crème sur le biscuit et disposez les framboises {je n’en ai mis que le long de la bordure du biscuit mais pour être plus généreux répartissez les sur l’ensemble du biscuit de façon linéaire. La prochaine fois, c’est ce que je ferai !} 
Roulez en séparant bien. Filmez le roulé et le réserver au frais pendant 2 heures. 
Pour la dégustation, saupoudrez de sucre glace et réalisez un petit coulis de framboises! 

Roulé mascarpone, vanille & framboises / Allaboutmykitchen.wordpress.comRoulé mascarpone, vanille & framboises / Allaboutmykitchen.wordpress.com

Publicités

Ma Madeleine de Proust

Madeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.com

Les amis vous racontent au détour d’une conversation ce qu’ils aimeraient manger, redécouvrir, savourer. Les idées fusent et pendant ce temps je prend des notes. A travers leurs envies, se dévoilent aussi les miennes. Celles de vouloir leur faire plaisir tout en jubilant dans ma cuisine. Le choix d’une recette est bref tel un sursaut où les yeux se plissent, le sourire s’agrandit et les papilles salivent. Il est aussi surprenant de voir que leur désir culinaire s’apparente à des choses simples, des souvenirs d’enfant qui vous disent « Tiens, j’y goûterai bien, j’adorais ça étant petit ».
Il ne m’en faut pas plus pour me lancer, l’âme heureuse et la main frétillante !

Les madeleines font parties de nos heureuses découvertes gustatives de môme.
Ma mère ne jugerai que par les « bonne maman », toujours un paquet dans les placards pour s’assurer d’un bon goûter. Je me revois jouer à Titanic, avec ma madeleine spongieuse dans son bol de thé que je finissais par récupérer à la petite cuillère !

Je ne saurai vous dire d’où me vient cette recette. J’avais fais une capture écran il y a déjà quelques mois mais l’encadré décrit simplement la recette sans dévoiler l’origine.
Mais bref ! Je suis conquise ! Je commence, avec cette recette, ma quête de la madeleine parfaite. Celles ci sont toutes moelleuses, bien dorées, bombées et un brin vanillé.
Je testerai d’autres recettes, notamment celle de C’est ma fournée, qui utilise du golden syrup. Et puis je finirai par apporter une touche de gourmandise en les nappant de chocolat ! A suivre… :)

Note importante : Pour obtenir un joli bombé, la préparation des madeleines nécessite une nuit de pause au frigo. Le lendemain, il suffira de verser la préparation dans les moules et hop, en cuisson. Et là, la magie opère et les madeleines ressortent toutes dodues !

Madeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.com

Ingrédients {Pour 25 madeleines}

  • 3 œufs
  • 125 g de sucre
  • 130 g de beurre fondu
  • 130 g de farine
  • 1 càc de miel
  • 4 g de levure
  • Extrait de vanille {ou le zeste d’un citron bio}

Fouettez les œufs avec le sucre dans un saladier. Ajoutez le beurre fondu et refroidi, le miel et la vanille. Tamisez la farine et la levure, puis mélangez à la préparation. Recouvrez votre saladier de film alimentaire et laissez reposer 24 heures au frais. {J’utilise une poche à douille pour verser la préparation dans les moules. Donc je la verse directement dedans et laisser reposer toute une nuit}.
Le lendemain, préchauffez votre four à 200°C. Remplissez vos moules aux trois quarts. Enfournez et laissez cuire 2 minutes puis baissez à 180°C. Laissez cuire encore 5-6 minutes environ jusqu’à ce que la madeleine soit bien bombée et joliment dorée. 

Madeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.comMadeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.com