Ma Madeleine de Proust

Madeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.com

Les amis vous racontent au détour d’une conversation ce qu’ils aimeraient manger, redécouvrir, savourer. Les idées fusent et pendant ce temps je prend des notes. A travers leurs envies, se dévoilent aussi les miennes. Celles de vouloir leur faire plaisir tout en jubilant dans ma cuisine. Le choix d’une recette est bref tel un sursaut où les yeux se plissent, le sourire s’agrandit et les papilles salivent. Il est aussi surprenant de voir que leur désir culinaire s’apparente à des choses simples, des souvenirs d’enfant qui vous disent « Tiens, j’y goûterai bien, j’adorais ça étant petit ».
Il ne m’en faut pas plus pour me lancer, l’âme heureuse et la main frétillante !

Les madeleines font parties de nos heureuses découvertes gustatives de môme.
Ma mère ne jugerai que par les « bonne maman », toujours un paquet dans les placards pour s’assurer d’un bon goûter. Je me revois jouer à Titanic, avec ma madeleine spongieuse dans son bol de thé que je finissais par récupérer à la petite cuillère !

Je ne saurai vous dire d’où me vient cette recette. J’avais fais une capture écran il y a déjà quelques mois mais l’encadré décrit simplement la recette sans dévoiler l’origine.
Mais bref ! Je suis conquise ! Je commence, avec cette recette, ma quête de la madeleine parfaite. Celles ci sont toutes moelleuses, bien dorées, bombées et un brin vanillé.
Je testerai d’autres recettes, notamment celle de C’est ma fournée, qui utilise du golden syrup. Et puis je finirai par apporter une touche de gourmandise en les nappant de chocolat ! A suivre… :)

Note importante : Pour obtenir un joli bombé, la préparation des madeleines nécessite une nuit de pause au frigo. Le lendemain, il suffira de verser la préparation dans les moules et hop, en cuisson. Et là, la magie opère et les madeleines ressortent toutes dodues !

Madeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.com

Ingrédients {Pour 25 madeleines}

  • 3 œufs
  • 125 g de sucre
  • 130 g de beurre fondu
  • 130 g de farine
  • 1 càc de miel
  • 4 g de levure
  • Extrait de vanille {ou le zeste d’un citron bio}

Fouettez les œufs avec le sucre dans un saladier. Ajoutez le beurre fondu et refroidi, le miel et la vanille. Tamisez la farine et la levure, puis mélangez à la préparation. Recouvrez votre saladier de film alimentaire et laissez reposer 24 heures au frais. {J’utilise une poche à douille pour verser la préparation dans les moules. Donc je la verse directement dedans et laisser reposer toute une nuit}.
Le lendemain, préchauffez votre four à 200°C. Remplissez vos moules aux trois quarts. Enfournez et laissez cuire 2 minutes puis baissez à 180°C. Laissez cuire encore 5-6 minutes environ jusqu’à ce que la madeleine soit bien bombée et joliment dorée. 

Madeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.comMadeleine vanille / allaboutmykitchen.wordpress.com

Publicités

Fudges Chocolat, Pistaches & Fève de Tonka

Fudges chocolat pistache fève de tonka / Allaboutmykitchen.wordpress.com

Un amour pour le chocolat ? … Ooo que oui !! C’est ma seule infidélité ;)
C’est quand même assez dingue de ne pas arriver à passer une journée sans croquer un petit carré… Le chocolat circule dans mes veines et chaque moment de manque je ressens cette envie, irréversible, impulsive ! La seule chose qui a changé, si je remonte à quelques années en arrière, c’est que je n’engloutie plus, mais je savoure et jouis de ce plaisir gustatif !

{Aparté : je suis allée à la pâtisserie de François Pralus à Lyon et j’ai réellement compris la notion de dégustation, chaque bouchée dévoile des arômes, une texture et détermine la qualité du chocolat, et je vais vous dire, j’ai été ébahie devant tant de sensations !}

Les Fudges font partis de ces confiseries anglo-saxones dont on ne se lasse pas tellement les associations sont infinies. C’est un bonheur de varier les plaisirs en gardant l’identité de cette douceur. A base de chocolat, vous pourrez les agrémenter d’amandes, noix de pécan, noisettes, pistaches avec du caramel, vanille, cannelle, écorces d’oranges confitesJugez votre gourmandise pour réaliser un mélange délicieux !

J’ai choisi de mélanger les chocolats, noir et au lait, d’insérer des pistaches et de râper une fève de tonka, ma nouvelle obsession !

Fudges chocolat pistache fève de tonka / Allaboutmykitchen.wordpress.com

Pour 20 fudges environ I Préparation : 20 min I Réfrigération : 3 h

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de chocolat au lait
  • 90 g de pistaches
  • 40 g de beurre
  • 250 g de lait concentré sucré
  • 1/3 de fève de Tonka

Chemisez votre moule si celui-ci n’est pas en silicone.

{Si vous utilisez des amandes ou noisettes, réalisez cette étape : Préchauffez votre four à 170°C. Etalez les amandes/noisettes sur une plaque et faites-les torréfier 10 min au four}

Faites chauffer le beurre et le lait concentré au bain-marie. Quand le beurre est fondu, ajoutez vos pastilles de chocolat. Laissez cuire de 3 à 5 min sans cesser de remuer. La préparation va se figer et épaissir. Ajoutez ensuite 1/3 de fève de tonka râpée et mélangez. Ajoutez également les pistaches.

Versez la préparation dans votre moule. Lissez la surface à la spatule pour obtenir la même épaisseur et laissez refroidir avant de le placer au frais au moins 3 heures.

A la sortie du réfrigérateur, taillez le fudge en carrés. Dégustez ceux-ci en accompagnement d’un bon thé ou café !

Conseil : Ces petites bouchées se conservent 1 à 2 semaines dans une boîte hermétique au frigo. 

Fudges chocolat pistache fève de tonka / Allaboutmykitchen.wordpress.com

Fudges chocolat pistache fève de tonka / Allaboutmykitchen.wordpress.com Fudges chocolat pistache fève de tonka / Allaboutmykitchen.wordpress.com